Publication

Le 22 juin, libérons Georges Abdallah !

Cela fait 35 ans que Georges Ibrahim Abdallah est pris en otage dans les prisons de l’État français. Il a été condamné à la prison à vie pour avoir participé à des actes de résistance alors que son pays, le Liban, à été envahi par l’État d’Israël, responsable notamment des massacres de Sabra et Chatila, camp de réfugiés palestiniens, où 3000 personnes furent tuées, principalement des femmes et des enfants. Libérable depuis 1999, Georges Ibrahim Abdallah est maintenu en prison en France.

Georges Ibrahim Abdallah est un prisonnier politique qui n’a ni regrets ni remords pour le combat qu’il a mené et qu’il poursuit aujourd’hui pour la justice, la liberté et l’émancipation des peuples opprimés. Ce combat est toujours d’actualité pour ceux qui luttent de manière juste et légitime contre l’attaque des États au service des bourgeois ainsi qu’à ses guerres de pillage. C’est le combat de tous ceux qui font face à la violence répressive d’État, qui s’abat sur eux pour tenter de les réduire au silence, que ce soit dans la rue, dans les quartiers populaires ou pour les militants politiques et syndicaux. Ce combat de toute une vie est aussi le nôtre !

Luttons pour la Palestine !

Luttons pour Georges Abdallah !